Les sites touristiques ainsi que historiques au Mexico

L’urbanisme a connu un grand développement dans les cultures préhispaniques, où l’on peut voir la magnitude des villes de Teotihuacán, Tollan-Xicocotitlan et México-Tenochtitlan, dans le cadre de l’urbanisme environnementaliste qui met en valeur les villes mayas qui seront intégrées épaisseur de la jungle et réseaux complexes de routes appelées « sakbés ». Dans cet article on va essayer d’expliquer les sites historiques au mexico à travers du bâtiment au Mexico.

historiques au Mexico via Destinationsguide.copaair.com

Ciudad de Mexico

Ceux qui aiment l’histoire ne peuvent pas manquer la Ciudad de Mexico. Ici, il y a beaucoup de musées de classe mondiale, diverses attractions, ainsi que des galeries d’art. Par exemple, le Centro Historico de la Ciudad, un complexe historique de 15 kilomètres carrés qui est également un site du patrimoine de l’UNESCO. Ici, il y a plus de 1400 bâtiments coloniaux importants du 16ème au 19ème siècle. La ville est très belle pour se promener à pied. Il existe également d’autres attractions telles que la Plaza de la Constitucion, le Palais national de la cathédrale métropolitaine et le Templo Mayor. Certains bâtiments ont des motifs de sculpture aztèques uniques. Non seulement cela, la ville a également à proximité des montagnes Merapi telles que Popocatepeti et Iztaccihuati, qui ont toutes deux une hauteur de plus de 5000 mètres avec des paysages très charmants, vous tentant de les explorer.

Tulum

Tulum est une ville située sur la côte caraïbe de la péninsule mexicaine du Yucatan. Elle est connue pour ses vestiges très bien préservés d’une cité portuaire antique maya. Le bâtiment principal se compose d’une construction massive en pierre, appelée le Castillo (château). Perché sur une falaise rocheuse, il domine la plage de sable blanc et la mer turquoise. Proche de ces ruines se trouve le parc national de Tulum, zone côtière constituée de mangrove et de cénotes (puits naturels). Tulum n’est pas seulement célèbre pour sa belle ville, elle compte également plusieurs sites historiques intéressants à visiter. L’une d’elles est l’ancienne forteresse de Tulum, qui abritait jadis des habitants mayas et qui, selon les estimations, date du XIIIe siècle jusqu’à 1544, année de l’arrivée de l’armée espagnole. Le lieu lui-même est facilement accessible car il est situé à proximité de la plage de Cancun, de Playa del Carmen et de Cozumel. Tulum n’est pas seulement célèbre pour sa belle ville, elle compte également plusieurs sites historiques intéressants à visiter. L’une d’elles est l’ancienne forteresse de Tulum, qui abritait jadis des habitants mayas et qui, selon les estimations, date du XIIIe siècle jusqu’à 1544, année de l’arrivée de l’armée espagnole. Le lieu lui-même est facilement accessible car il est situé à proximité de la plage de Cancun, de Playa del Carmen et de Cozumel.

Merida

Merida est la capitale du Yucatan, souvent appelée la ville blanche. Ici, l’histoire est liée à la période du colonialisme espagnol, qui a été observée dans de nombreux endroits, et à leurs relations avec le pouvoir précédent, l’empire maya. En outre, de nombreux parcs et bâtiments anciens sont toujours bien entretenus. Habituellement, les gens visitent ici la nuit après la plage.

Chasse sous-marine : satisfaction assurée avec bali plongée

Le bali plongée vous assure satisfaction à tous points de vue. Il faut savoir que cette île présente de multiples richesses. Elle regroupe plus d’une vingtaine de sites de plongée parmi les plus beaux du monde et la visibilité y est très bonne dans l’ensemble. De plus, vous avez même la possibilité d’y découvrir des espèces en voie de disparition. C’est le cas par exemple avec les raies Manta, les Mola Mola, ou encore les tortues géantes.

Chasse sous-marine : satisfaction assurée avec bali plongée

Bali plongée – les meilleures plongées en Indonésie

Bali vous invite à profiter des meilleures plongées en Indonésie. Sur place, vous aurez droit à un encadrement et une organisation sans faille, des guides et des instructeurs passionnés qui se chargeront de vous faire découvrir toutes les beautés qu’offrent les fonds sous-marins balinais.

Récif corallien, eaux chaudes, poissons tropicaux, raies Manta, Mola Mola, requin-baleine, beau temps… Bali est définitivement le lieu idéal pour s’adonner à la plongée sous-marine. De plus, l’endroit propose des tarifs particulièrement attractifs par rapport à d’autres destinations dans le monde. Le bali plongée vous garantit donc satisfaction à tous les niveaux. Vous découvrirez de nombreuses choses dans l’île et les paysages sont très alléchants. Grâce cette expérience unique, vous allez vivre des vacances reposantes et engrenger le maximum de souvenirs. Dans cet environnement envoutant, vous apprendrez à découvrir les merveilles que recèlent les sites de plongée. Des moments d’exception vous seront assurés. 

Plonger à Bali pour une expérience sous l’eau exceptionnelle

Le bali plongée s’apparente comme un véritable enchantement. En décidant de plonger à Bali, vous décidez de partir à la découverte de très nombreux et divers sites de plongée, tous aussi magnifiques les uns que les autres. Si les conditions d’accès sont plus difficiles chez certains sites du fait des gros courants, pour d’autres, vous avez la possibilité de profiter de vraies balades tranquilles et d’une richesse inégalée.

Parmi les nombreux sites pouvant vous accueillir pour une plongée à Bali, on peut citer Blue Lagon qui se trouve près de Padang Bay, les îles Gilis qui vous permettront de voir des tortues et des requins de récifs, Amed, Crystal Bay, l’épave du USS Liberty à Tulamben, ou encore les sites de la réserve de Menjangan. Si vous voulez plonger avec le fameux Mola Mola, c’est sur Nusa Lembongan qu’il vous faudra vous rendre. Nusa Penida constitue quant à lui le célèbre site de Manta point. C’est à partir de là que vous pourrez voir les raies mantas. Peu importe vos objectifs en décidant de venir à Bali, l’île saura vous apporter une entière satisfaction.

 

Cuba, disposant de sites destinations formidables

Culturellement, Cuba est considérée comme faisant partie de l’Amérique latine. C’est un pays multiethnique dont le peuple, la culture et les coutumes ont des origines diverses, notamment les peuples autochtones Taíno et Ciboney, la longue période de colonialisme espagnol, l’introduction d’esclaves africains et une relation étroite avec l’Union soviétique pendant la guerre froide. Cuba a triplé sa part de marché du tourisme caribéen au cours de la dernière décennie ; du fait des investissements importants dans les infrastructures touristiques, ce taux de croissance devrait se poursuivre. Une étude récente indique que Cuba a un potentiel d’activité d’alpinisme et que l’alpinisme pourrait jouer un rôle clé dans le tourisme, avec d’autres activités, par exemple vélo, plongée, spéléologie. La promotion de ces ressources pourrait contribuer au développement, à la prospérité et au bien-être de la région. Quelles destinations sont formidables au Cuba ? on va mentionner !

Cuba, disposant de sites destinations formidables
Cuba via Cubavoyage.org

Varadero

La ville cubaine de Varadero recouvre l’étroite péninsule de Hicacos. C’est une station balnéaire populaire dont le littoral de 20 km au bord de l’océan Atlantique regroupe des complexes tout compris avec hôtels et spas ainsi qu’un parcours de golf. À proximité de la pointe est de la péninsule se trouve la Reserva Ecológica Varahicacos, une réserve naturelle dotée de sentiers et d’une ancienne grotte funéraire. Le parc Josone est pourvu d’un étang et de jardins. La ville de Varadevo dispose d’installations complètes avec diverses options de divertissement et d’incroyables attractions. Le complexe hôtelier comprend une plage de sable blanc longue de 12 km, un parcours de golf et des hôtels de luxe de niveau international tels qu’Occidental, Melia, Sandals et Barcelo. Activités nautiques comme la pêche. Vous pouvez également faire de la plongée et de la plongée en apnée, et même vous trouverez de nombreux endroits pour obtenir les meilleures photos comme le belvédère est formé de manière aussi attrayante que possible et la route se trouve au-dessus de la plage. La plage ici est presque similaire à la plage de Tulum au Mexique.

Trinidad

Trinidad est une ville située au centre de Cuba, connue pour sa vieille ville coloniale et ses rues pavées. Plaza Mayor, sa place principale de style néo-baroque, est entourée d’imposants bâtiments coloniaux. Le musée romantique, installé dans le palais Brunet restauré, et le musée d’Architecture coloniale exposent des vestiges datant de l’époque de la production sucrière de la ville. L’église de la Sainte-Trinité, cathédrale datant du XIXe siècle, possède des plafonds voûtés et des autels sculptés. Ce lieu a été découvert en 1954 et a été reconnu par l’UNESCO comme site du patrimoine mondial en 1988. Trinidad de cuba est un joyau de ce pays où des marchands de sucre et des esclaves ont construit des maisons de luxe autour de la place principale. Les maisons construites dans l’Antiquité ont été préservées et utilisées comme galeries et musées. L’un des endroits les plus préférés à visiter est le musée archéologique et Palacio Burnet, qui sont équipés de meubles en bois sculpté. Ce site touristique est situé au sud de la côte cubaine.

Les découvertes que vous pouvez faire avec une plongée bali

Pendant les vacances, ou durant le temps d’un week-end, vous pouvez profiter de moments de découverte en faisant de la plongée bali. Vous pourrez découvrir un bon nombre de spots de plongée, tout en étant accompagné de plongeurs expérimentés qui pourront vous apprendre les bases de la discipline.

Les découvertes que vous pouvez faire avec une plongée bali

Une plongée bali pour les plongeurs confirmés et les novices

Quel que soit votre niveau en plongée, vous allez prendre goût aux plongées qui ont souvent lieu à Bali. Les novices pourront faire leur baptême de plongée et de nombreuses découvertes en se livrant à la plongée sur épave. Pour les professionnels dans cette discipline, ils pourront effectuer d’autres types de plongée comme la plongée sur récif corallien, sur un mur ou, en dérivante.

Les débutants peuvent se rendre sur les sites où il y a peu de courant comme le site de Padang Bai, le site de Pulau Menjangan et celui d’Amed. Il s’agit de sites qui ont peu de courant, et qui peuvent faciliter la plongée aux inexpérimentés de la plongée. Pour les plongeurs confirmés, ils peuvent se rendre dans les spots de plongée de Nusa Lembongan, de Nusa Penida et de Candidasa.

Des sites de plongée pour les passionnés de la photographie sous-marine

Les passionnés de la photographie sous-marine doivent effectuer leur plongée bali dans certains lieux qui leur offrent une excellente visibilité sous l’eau. Pour de meilleures prises de vues sous l’eau, ces photographes doivent se rendre à Tulamben. Ils doivent se rendre dans les sites de plongée de Secret Bay et de Seraya Secret.

Dans ces zones, ces plongeurs pourront découvrir de rares espèces d’animaux sous marins. La visibilité dans ces zones est assez bonne, ce qui peut aider les photographes sous marins d’avoir une meilleure prise de vue. Pour avoir une meilleure visibilité, ces plongeurs doivent effectuer leur plongeon pendant la saison sèche sur la côte est.

Des plongées à partir de la rive ou en bateau

Pour effectuer de la plongée bali, vous pouvez le faire à partir d’un bateau. Il est également possible de l’effectuer à partir de la rive. Les spots de plongée sont situés à des endroits proches de la rive. Ce qui fait que même les débutants dans le domaine de la plongée sous-marine peuvent effectuer des cours de plongée accompagnés de leurs moniteurs.

Ceux qui n’ont pas la capacité de nager jusqu’aux spots de plongées peuvent choisir de se faire conduire vers ces lieux à bord d’un bateau.  

 

Qu’est-ce qu’on peut voir au République de Salvador ?

République de Salvador est le pays le plus petit et le plus densément peuplé d’Amérique centrale. Il est bordé au nord-est par le Honduras, au nord-ouest par le Guatemala et au sud par l’océan Pacifique. San Salvador est la capitale et la plus grande ville du Salvador. En 2016, le pays comptait environ 6,34 millions d’habitants. Le Salvador a été habité pendant des siècles par plusieurs nations méso-américaines, notamment les Cuzcatlecs, ainsi que par les Lenca et les Mayas. Voici au-dessous on peut essayer de mentionner quelques informations importantes de ce pays, dont elles seront utiles pour tous ceux qui voyagent au Salvador.

La condition atmosphère, la géographie

El Salvador a un climat tropical caractérisé par des saisons sèches et humides. Les températures varient principalement avec l’altitude et montrent peu de changement saisonnier. Les basses terres du Pacifique sont uniformément chaudes ; le plateau central et les zones de montagne sont plus modérés. La saison des pluies s’étend de mai à octobre ; cette période de l’année est appelée invierno ou l’hiver.

La vue de Izalco Volcano, Salvador

Qu’est-ce qu’on peut voir au République de Salvador ?
via Lonelyplanet.com

Le meilleur moment pour visiter El Salvador serait au début ou à la fin de la saison sèche. Les zones protégées et le plateau central reçoivent des montants moins importants, mais néanmoins importants. Les précipitations au cours de cette saison proviennent généralement de systèmes à basse pression formés sur le Pacifique et tombent généralement lors d’orages violents l’après-midi. Des ouragans se forment occasionnellement dans le Pacifique, à l’exception notable de l’ouragan Mitch, qui s’est formé dans l’Atlantique et a traversé l’Amérique centrale.

Le tourisme

La plupart des touristes nord-américains et européens recherchent les plages et la vie nocturne du Salvador. Outre ces deux attraits, le paysage touristique d’El Salvador est légèrement différent de celui des autres pays d’Amérique centrale. En raison de sa taille géographique et de son urbanisation, il n’ya pas beaucoup de destinations touristiques sur le thème de la nature, telles que les éco-tours ou les sites archéologiques ouverts au public. Le surf est un secteur du tourisme naturel qui a gagné en popularité ces dernières années, les plages salvadoriennes devenant de plus en plus populaires. Les surfeurs visitent de nombreuses plages sur la côte de La Libertad et l’est du Salvador, à la recherche de spots de surf qui ne sont pas encore surpeuplés. L’utilisation du dollar des États-Unis comme monnaie salvadorienne et des vols directs de 4 à 6 heures au départ de la plupart des villes des États-Unis attirent les touristes américains. L’urbanisation et l’américanisation de la culture salvadorienne ont également conduit à l’abondance de centres commerciaux, magasins et restaurants de style américain dans les trois principales zones urbaines, en particulier le Grand San Salvador.

Les citoyens

La population d’El Salvador est composée de Métis, de Blancs et de peuples autochtones. Quatre-vingt-six pour cent des Salvadoriens sont d’ascendance métisse, d’ascendance autochtone et européenne. République de Salvador dispose brièvement les peuples américains avec l’influence de l’Espagne qui est venu de plus longtemps.

Un safari plongée Bali pour découvrir cette île grandiose

Pour découvrir l’île de Bali, il n’y a rien de mieux que de faire un bon safari plongée bali. En effet, cet endroit est l’une des nombreuses îles comprenant l’archipel de l’Indonésie. Cependant, l’île de Bali est la plus célèbre du fait qu’elle propose des sites de plongée d’une beauté incroyable. Ils sont d’ailleurs réputés comme étant les meilleurs au monde. C’est pour cela que nombreux touriste et professionnels de la plongée s’y pressent tous les ans. Toutefois, pour que ce soit une visite mémorable, il n’y’a rien de mieux qu’un bon safari.

Un safari plongée Bali pour découvrir cette île grandiose

Les avantages d’un safari plongée bali

L’île de Bali est réputée pour être l’un des lieux les plus beaux de toute la planète. Sa nature sauvage et ses fonds marins d’une beauté unique forcent l’admiration. Ainsi, un safari plongée bali reste le moyen le plus efficace pour le découvrir. Pour ce faire, il existe des centres de plongée qui offrent des formules pouvant satisfaire tout type de clientèle. Toutefois, la chose la plus importante dans ce cas de figure reste le fait qu’avec un safari plongée bali, vous serez en mesure de vivre une grande aventure. Il ne s’agira pas seulement de plongée. En effet, ce sera une découverte des plus beaux endroits que ce lieu a à vous offrir. Vous pourrez d’un côté contempler la beauté des fonds marins de Bali et de l’autre voir les merveilles de sa nature. En somme, vous êtes dans les meilleures conditions pour vivre la meilleure semaine de votre vie.

Quels sont les tarifs d’un safari plongée bali?

Un safari plongée bali est sans conteste le meilleur moyen de découvrir tous les charmes de ce lieu mythique. Toutefois, ce n’est pas gratuit. De ce fait, il faudra tout de même compter sur un tarif. S’agissant d’un safari, vous aurez droit à trois types de formules. Chacune a été constituée selon chaque type de client. Ainsi, vous aurez le choix entre un séjour de 9 jours, 11jours ou encore 13 jours. Il faudra aussi compter sur le tarif plongeur, ou non plongeur, l’assurance, mais aussi l’option chambre individuelle si vous le désirez. Alors, n’hésitez plus, tentez l’aventure.

Safari de 9 jours Safari de 11 jours Safari de 13 jours
Tarif plongeur 1150 euros 1350 euros 1590 euros
Tarif non plongeur 950 euros 1150 euros 1350 euros
Assurance 30 euros 30 euros 30 euros
Option chambre individuelle 200 euros 260 euros 290 euros

 

La Ville archéologique à Honduras

Bien que ce pays soit sujet aux tremblements de terre, inondations et ouragans. L’ouragan Mitch qui a eu lieu à Tegucigalpa en 1998 a fait beaucoup de ravages sur cette ville, qui sont encore visibles aujourd’hui. À la limite du bassin caraïbe, au large des côtes du Honduras, les îles de la Baie (Utila, Roatán et Guanaja) sont peuplées de descendants de pirates anglais. Colonies britanniques, elles ont été cédées au Honduras en 1859, sans que leurs habitants aient été consultés. Agglomérées les unes aux autres, des familles prospères de pêcheurs de crabes habitent sur les récifs de corail qui bordent les côtes de l’île de Guanaja. Une manière pour eux de fuir les moustiques qui infestent l’île. Conséquence d’une isolation maintenue depuis des générations, des problèmes de consanguinité se posent parmi cette population. Mais voici au-dessous il y a un site touristique et historique à Honduras plus célèbre à visiter !

La ville archéologique, Copán

Copán est une ancienne ville maya qui a donné son nom à l’actuelle ville de Copán Ruinas, ainsi qu’à la capitale (Santa Rosa de Copán) du département de Copán, situé à l’extrémité ouest du Honduras. Le site archéologique des ruines de Copán est la ville maya la plus étudiée au monde et l’un des sites du patrimoine mondial de l’UNESCO. Datant de presque 2 000 ans, les habitants de cette ville sont très multiniveaux, très symboliques et se concentrent sur la tradition. Les visiteurs trouveront beaucoup de choses à apprécier ici. Ce site est célèbre pour ses stèles et ses autels dispersés autour d’une très grande place, dont la plupart ont été construits entre 711 et 736. Parmi les autres éléments importants, citons le terrain de base-ball ; les escaliers hiéroglyphiques, un temple unique, qui stocke le texte maya le plus long ; et l’Acropole propose d’incroyables reliefs sculptés de 16 rois de Copán.

La Ville archéologique à Honduras
La ville archéologique, Copán via Le-Voyage-autrement.com

À Copán, un centre cérémoniel, appelé Groupe principal et composé d’une Grande Place et d’une Acropole, représente l’axe du monde. Il est entouré de secteurs d’habitations situés aux quatre points cardinaux et reliés au centre par des chaussées appelées Sacbe.

Musée de Sculpture Maya

Sur le site archéologique des ruines de Copan, l’incroyable musée de sculptures de Maya expose une série de statues originales, de stèles et d’autels provenant du site. Le musée, qui traverse la colline en tunnel avant de s’ouvrir dans l’espace ouvert ensoleillé, est le mieux visité après avoir visité les ruines pour comprendre à quoi les pièces appartenaient à l’origine. Sans aucun doute, le chef-d’œuvre ici est une réplique grandeur nature de la décoration du temple de Rosalila, retrouvée intacte sous la structure 16 de l’acropole. Cet excellent musée est une étape importante dans la visite des ruines. Près du village de La Entrada, à quelques kilomètres de Copán, se trouve le second parc archéologique le plus important du Honduras, connu sous le nom de « El Puente » (le pont). Ouvert au public en janvier 1994, il comporte un musée archéologique regroupant les artefacts archéologiques trouvés dans la zone

 

 

Quel matériel pour faire de la plongée Bali ?

Pour faire de la plongée bali sous-marine, il vous faut nécessairement le matériel adéquat. En effet, l’océan peut rapidement devenir hostile pour ses non-résidents. Cet équipement vous permettra de vous protéger et surtout de pouvoir aisément évoluer dans le milieu marin. À Bali, on peut trouver les meilleurs sites de plongée. Cette île propose à la fois une beauté exceptionnelle des paysages sous-marins, mais aussi la découverte d’animaux incroyable. Vous aurez la garantie de vivre une aventure unique en son genre. Toutefois, il faut noter qu’il y a un équipement adéquat pour les amateurs, mais un autre pour les professionnels.

Quel matériel pour faire de la plongée Bali ?

Plongée bali : le matériel adéquat pour les plongeurs amateurs

Lorsque vous vous décidez à faire de la plongée bali, il est obligatoire d’avoir en sa possession le matériel qui vous sera indispensable. C’est notamment le cas pour les amateurs et les touristes. Ces derniers doivent être bien équipés pour évoluer de la meilleure des manières dans l’océan, mais aussi se protéger contre les petites morsures de poissons et d’un éventuel accident. Ainsi voici l’équipement idéal en ce sens :

  • L’habit de plongée :
  • Dans l’océan, la température peut très vite chuter, car les rayons de soleil ne peuvent pas atteindre certaines profondeurs. C’est pour cela qu’il faut se protéger. Pour cela, vous aurez besoin d’un habit de plongée exceptionnellement fait à cet effet, mais aussi des gants ou encore des chaussons pour les plus frileux.
  • La bouteille de plongée :

C’est un matériel indispensable. Celui-ci vous permet de respirer dans l’eau, car contenant l’oxygène qu’il vous faudra.

  • Les lunettes de plongée

Les lunettes de plongée bali protègent vos yeux pour que vous puissiez admirer les fonds marins

  • Les palmes :

Les palmes vous permettent de vous déplacer aisément dans les fonds marins.

Plongée Bali : le matériel adéquat pour les professionnels

Pour les professionnels de la plongée bali, il leur est encore plus indispensable d’avoir un matériel complet. Au-delà des éléments de base comme l’habit, la bouteille, les lunettes ou encore les palmes, il leur faut aussi d’autres types d’outils qui leur seront précieux.

L’ordinateur de plongée :

C’est l’objet indispensable pour avoir des informations utiles dans un tel cadre. Il vous permet de connaitre la profondeur à laquelle vous êtes, de vous localiser et vous permet aussi de communiquer avec la surface.

  • Le carnet de plongée :

Le carnet de plongée vous permet de noter toutes vos aventures.

  • Le couteau de plongée :

Le couteau de plongée vous permet de vous sortir de situations délicates qui peuvent souvent arriver dans les fonds marins.

 

La cuisine de Lombok où le goût se rencontre à la partie de l’ouest-central

Lombok est une île volcanique d’Indonésie, située en mer de Bali entre les îles de Bali et de Sumbawa. Comme de nombreuses régions d’Indonésie, Lombok se caractérise par la beauté de ses paysages, l’agrément de son climat, l’originalité de ses cultures. La plongée est l’activité première à Lombok qui vous permettra de découvrir près de 30 sites entre le Sud-Ouest de Lombok et les îles Gili. En outre, la cuisine typique de Lombok est aussi enrichissante de découvrir. Voici quelques plats traditionnels viennent de Lombok vaut mieux à tester lorsque vous voyagez à ce beau village.

Ayam Taliwang « Poulet grillé typique de Lombok »

Ayam Taliwang « Poulet grillé typique de Lombok »
Ayam Taliwang via Rumputri blogspot dot com

Un plat épicé d’ayam bakar « poulet grillé » indonésien de Lombok. Cette cuisine unique à Lombok est certainement si célèbre qu’elle est devenue l’élément culinaire le plus emblématique de l’île de Lombok. Il semble incomplet de voyager à Lombok sans manger de poulet Taliwang. Le bon goût du poulet, complété par des noix de cocos savoureux, fait de ce plat un plat préféré à Lombok. La viande de poulet est brûlée avec des herbes de piment rouge séchées, des échalotes, de l’ail, des tomates, de la pâte de crevettes frites, du Kencur (épice typique de l’Indonésie), de la cassonade et du sel. Cette nourriture est généralement servie avec d’autres aliments typiques de Lombok, tels que « Plecing Kangkung / Un plat d’épinards d’eau épicé ».

Sate Pusut

Le nom de Saté est déjà bien connu aux quelques pays en Asie du Sud-Est, surtout en Indonésie vous trouverez facilement les restaurants qui servent le Saté comme un plat principal Indonésien. On le retrouve parfois sous les noms suivants : sauce aux cacahuètes, sauce Saté, bumbu kacang en Indonésien. Il se présente sous forme de poudre, d’une pâte ou d’une sauce plus ou moins liquide. Il est composé de cacahuètes, de piments, d’oignons, de tomate et de broyat de crevettes.

Sate Pusut
Sate Pusut via Jerat id

Mais, savez-vous le plat nommé Saté Pusut ? une cuisine de Lombok qui est tellement de faire vous saliver en raison de sauce et la viande douce. Sate Pusut est l’un des aliments typiques de la région de Lombok, dans l’ouest de Nusa Tenggara. Ce satay est fabriqué en emballant du bœuf dans une brochette de satay. Les épices typiques qui s’infiltrent dans la viande avant d’être brûlées rendent le goût si délicieux. Vous pouvez en servir avec le citron et la tomate.

Nagasari, « le gâteau de farine de riz à banane »

Nagasari
Nagasari via Cookpad

Le Nagasari est un gâteau cuit à la vapeur traditionnel à base de farine de riz, de lait de coco et de sucre, garni de tranches de banane. Il est généralement enveloppé dans des feuilles de bananier avant d’être cuit à la vapeur, ou préparé avec du pandan qui lui donne un arôme. Le Nagasari est généralement le casse-croûte préféré des grands événements, tels que l’Aïd et le mariage. Ce casse-croûte est également connu dans le nom différent à Java de l’ouest, ils diraient que ce plat s’appelle « Papais » dans la langue sundanaise.

 

Animaux à voir pendant la micro plongée Bali Tulamben

Faire de la plongée sous-marine est une activité très intéressante durant l’été. Cela vous permet en premier lieu de vous faire découvrir un Nouveau Monde d’une beauté extraordinaire et en second lieu de vous faire passer des moments agréables en famille ou entre amis. Cela devient encore plus distrayant lorsque vous visitez les fonds marins de Tulamben à Bali qui est l’un des sites les plus prisés dans le monde s’agissant de cette activité. On y trouve notamment une flore qui brille de mille couleurs, mais aussi une flore composée d’animaux aquatiques et de poissons d’une rare beauté. Certains d’entre eux ne sont d’ailleurs observables que dans cette zone.

Plongée Bali Tulamben : la découverte du poisson-lune encore appelé «Mola Mola»

Les fonds marins de Tulamben regorgent de nombreuses surprises pour les plongeurs professionnels, mais aussi amateurs. Parmi les plus en vue, il y a le poisson-lune encore appelé le «Mola Mola». Celui-ci est le plus recherché par les touristes du fait qu’il n’est observable que dans ces eaux. C’est un animal marin endémique de cette région. De plus, il est extraordinaire du fait de sa morphologie. C’est un poisson massif et son poids peut aller jusqu’à 1 tonne chez certains adultes. Dans les profondeurs de la baie de Tulamben, on peut l’apercevoir lors d’une plongée Bali Tulamben en train d’évoluer dans son milieu naturel et c’est un réel plaisir pour les touristes venus exceptionnellement pour ça.

Plongée Bali Tulamben : les hippocampes pygmées

Animals to see during the Bali Tulamben micro dive

Parmi les animaux aquatiques les plus impressionnants que l’on peut découvrir lors d’une plongée Bali Tulamben, on peut citer les hippocampes pygmées. On peut notamment les observer de plus près sur l’épave de L’USS Liberty. On peut aussi remarquer qu’il en existe deux espèces. En premier lieu, il y a celle qui est composée d’individus avec une couleur rose et des excroissances rouges. En second lieu, il y a celle avec une couleur jaune et des excroissances orange. L’une de leurs plus grandes caractéristiques est qu’ils se cachent au niveau des gorgones qui leur servent de refuge contre les prédateurs et cela a l’air assez efficace.

La pieuvre mimétique

La pieuvre mimétique est souvent appelée le caméléon des mers. Cela est surtout dû au fait qu’il a le pouvoir exceptionnel d’imiter plus de quinze espèces différentes d’animaux marins. Cela le rend aussi assez difficile à observer, car il peut prendre la couleur du sable pour se camoufler. C’est ainsi une véritable chance pour les plongeurs de le voir évoluer dans son milieu.